Accueil > Blogue > Actualité immobilière > Montréal : Un marché immobilier en surchauffe !

Montréal : Un marché immobilier en surchauffe !

22 jan. 2019

D’après une étude économique menée par Desjardins, Montréal « vient d’entrer en zone de surchauffe ».


Suivant la tendance de l’année 2017, en 2018 les ventes ont continué de progresser. Dans un même temps, l’offre de propriétés disponibles sur le marché tend à diminuer. Cette situation a amené Montréal dans une situation qualifiée de surchauffe immobilière. Dans un marché tendu, les vendeurs se trouvent dans une situation de force qui engendre une augmentation des prix. 


Plusieurs facteurs peuvent expliquer la surchauffe. Notamment la multiplication de transactions par des acheteurs en provenance de pays étrangers. Cette tendance est particulièrement marquée concernant les acheteurs en provenance de Chine qui ont conclu 207 transactions au cours de l’année. Mais la pression spéculative sous l’action des acheteurs étrangers n’est pas la seule raison qui pourrait expliquer ce resserrement entre l’offre de propriétés et la demande. En effet, contrairement à Toronto ou Vancouver, les transactions réalisées par des acheteurs en provenance de pays étrangers représentent seulement 1,5% des ventes (entre janvier et aout 2018). 


En 2018, les ventes ont crû de 2,5% au Québec. Cette croissance contraste avec le reste du pays qui connait plutôt des replis. « Le Québec est en voie de fracasser un nouveau sommet d’environ 86 000 ventes cette année », selon Hélène Béguin, économiste principale au mouvement Desjardins. 


En parallèle, les prix ont continué d’augmenter. A l’heure actuelle, le prix de vente moyen est fixé à 317 173 dollars avec une croissance d’environ 5% sur l’ensemble de l’année. En tant que professionnel de l’immobilier Sutton je dispose d’un large réseau de collaborateurs et d’experts, ainsi que d’une excellente connaissance du marché. Grâce à cela vous pourrez réaliser une transaction rentable y compris dans un marché tendu. 


L’expansion du marché immobilier au Québec était prévisible et n’a rien de préoccupant. Ce cycle d’expansion du marché actuel de la revente est constant depuis 2015. A l’exception de la situation de Montréal. 


Dans un marché immobilier concurrentiel et sous tension, faire appel à un courtier immobilier vous permettra d’optimiser vos transactions. Expert dans l’élaboration d’une stratégie de vente ou d’achat, je vous guiderai afin de réaliser la meilleure transaction. 


Partager

Martin Dumont, équipe immobilière


514-388-9333
Inscrivez votre courriel